Tous sur le site du MAC/VAL…

Merveilleuse découverte ! Le site du Mac/Val propose de décortiquer quelques œuvres de leur collection. Jusque là rien de très original. L’oeuvre d’Annette Messager Les restes II est présentée dans le cadre du parcours nommé « nevermore » et le contenu de cette page est très riche.
les restes
Les restes II, 2000 peluches en acrylique, cordes, 300x540cm, Collection MAC/VAL, musée d’art contemporain du Val de Marne. Photo © Jacques Faujour
Le visuel de l’oeuvre peut être agrandi juste en cliquant dessus, sans nous rediriger vers une autre page, seulement ici les Restes II s’étale sur tout notre écran. A sa droite un cartel détaillé de l’oeuvre nous est montrée et plus bas on aperçoit le logo des mal-voyants. Grâce à l’intégration d’un outil sonore dans cette page, toute personne ne pouvant voir l’image proposée se la voit décrite oralement. Cette idée est très intelligente et ouvre l’oeuvre à un plus large public encore. La description faite par Claire Bartoli est réussie car au-delà de la retranscription de l’installation, elle cherche à montrer le ressenti qu’on peut avoir face à l’oeuvre, tout en expliquant pourquoi Annette Messager réalise cette oeuvre.
Cet effort est simple et très significatif, au delà de tendre la main aux mal-voyants c’est aussi un moyen pour le visiteur du site de s’approcher un peu plus de l’oeuvre. Même si le visuel est de très bonne qualité, il est difficile de passer du statut d’image à oeuvre. La description qui nous est faite, vivante nous emmène et nous transporte pour mieux comprendre l’art de notre chère Annette Messager.
Associé à cela, un article nous introduit plus en détail la plasticienne et son projet de femme-artiste, de femme pratique et truqueuse, pour ensuite nous introduire l’oeuvre les restes en tant que telle. Cela nous rappelle sa folie pour l’enfance avec les peluches qui sont très présentes dans l’oeuvre. L’auteur de l’article conclut en rappelant que son rôle est presque celui d’un metteur en scène, notamment avec l’oeuvre Casino qui lui permis en s’attaquant au personnage de Pinocchio de reporter le Lion d’or à la Biennale de Venise en 2005.
casino1.jpg
Vic & So
Publicités

3 réponses à “Tous sur le site du MAC/VAL…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s